Catégorie : Chez Papy

Je raconte une anecdote de la Guinée à Conakry

Chez Papy

Le restaurant « Chez Papy » :

entrecote-avec-frites-maison
Lorsque nous vivions en Guinée ; ma famille et moi avions pour habitude d’aller de temps en temps (en jour de semaine) dans un petit restaurant qui s’appelait : « Chez Papy ».
Ce restautant portait bien son nom puisque le chef cuisinier n’était autre qu’un grand-père…
Et je peux vous dire que ce « Papy » là, cuisinait vraiment très bien…
D’ailleurs tous les clients du restaurant et y compris nous-même ; avions pour habitude de l’appeler « Papy »….
A cette époque là, Maman me disait souvent que cet homme lui rappelait beaucoup son père…
C’est vrai que « Papy » était une personne très gentille et très souriante….
Je me souviens encore très bien de lui…
D’après mes souvenirs, « Papy » était d’origine Libanaise et il avait pratiquement vécu toute sa vie en Guinée (Conakry) ; de sa jeunesse jusqu’à ce qu’il devienne un Grand-père puisque qu’il avait des petits enfants…
Etant Chef cuisinier, Papy travaillait la majeure partie du temps en cuisine pendant que son neveu (âgé de 20 à 25 ans) accueillait les clients…
Son neveu était un garçon très courtois et très gentil (tout comme son oncle) et il aimait bien, lui aussi, discuter avec mes parents lorsqu’on venait déjeuner dans leur restaurant…
Pour en revenir à « Papy » ; je ne m’en souviens plus très bien mais je crois bien qu’il devait bien avoir 80 ans !!! Pour vous dire !!! et il était très actif pour son âge (tout comme mon propre Grand-Père, d’ailleurs)…
Lorsque mes parents, mon frère et moi allions déjeuner dans son restaurant, je me rappelle que j’adorai commander les plats suivant :

Avocat_Crevettes_Grises_Mayonnaise_1
– Avocat à la crevette,
– Château-Brillant avec des bonnes frites faites maison,
– Bananes flambées aux sésames.

uf-a-cheval

dsc_0548

Bananes-flambees-2

Mon frère et moi ; on prenait toujours ce même menu et je peux vous dire qu’on s’en pourléchait les babines tellement c’était succulent !!!
Je me devais de vous raconter cette petite anecdote de « Papy » ; car je souhaitai tout simplement rendre hommage à cet homme que je trouvai très gentil…

Publicités