Catégorie : Souvenirs du Lycée Français de Tananarive

Mes années lycée…

Souvenirs du Lycée Français de Tananarive

Lorsque j’étais étudiante à Madagascar, plus précisément à Antananarivo j’avais 16, 17 et 18 ans et je me rappelle encore de mon ancien Lycée Français (LFT).

logo-lft

lft

C’était un ancien Monastère qui était situé pas très loin de notre villa d’Ambodirotra située au 109 route circulaire.

(Aujourd’hui ce lycée n’existe plus mais il y en a un autre bien plus beau et surtout bien plus grand et très moderne ! qui se situe au B.P. 4019 Ambatobe, 101 Tananarive.)

Mais je vous avouerais que je préférais mon ancien lycée qui avait une certaine âme, sans doute par son architecture que je trouvais belle ; mais bien évidemment, le nouveau Lycée actuel doit être beaucoup plus ergonomique et surtout bien mieux équipé en matière de technologies modernes et c’est ce qui compte finalement, surtout à notre époque, où nous voulons le meilleur de l’éducation pour nos enfants.

Cliquez sur ce lien si vous souhaitez visiter le nouveau LFT :

Réseau Lycée Français de Tananarive

image_large-2-

Voici le nouveau LFT de Madagascar : une petite ville à lui tout seul !!!

image_large-1-

Voici une photo du nouveau LFT de Madagascar

Durant les années 92/95 ; j’étais étudiante dans les classes suivantes :

  •  3ième (Septembre 92 à Juin 93)
  •  BEP ACC 1ère année (Administration Commercial et Comptable) (Septembre 93 à Juin 94)
  • BEP ACC 2ième année (Septembre 94 à Juin 95)

De ce Lycée, j’en avais gardé de très bons souvenirs ; c’est pourquoi j’ai voulu les raconter dans cette page.

moi à namakia

Sur cette photo, j’ai 17 ans et je me trouve dans mon village natal à Namakia.

Voici mon histoire :

Mes meilleurs souvenirs d’étudiante furent sans conteste durant ma période de BEPacc de 93 à 95.

En effet lorsque j’étais en classe de 3ième j’avais beaucoup de mal à être au niveau et je dois dire que je n’avais pratiquement pas d’amis(es).

Les professeurs dans l’ensemble étaient trop durs envers moi à part ma Professeur de Français (Mme Origlio) qui m’appréciait beaucoup.

Il faut dire que j’adorais la matière « Français » qu’elle nous enseignait et que j’étais assez douée en rédaction.

Ce fut d’ailleurs ma Professeur Principale de Français (Mme Origlio) qui me conseilla la filière professionnelle de BEP ACC.

Grâce à elle, j’avais enfin trouvé ma voie…

A cette époque là, il n’existait que la filière BEP ACC (Brevet d’Etudes Professionnels d’Administration Commercial et Comptable) et donc aucun autre choix de section en ce qui concerne ce type de formation.

Mais qu’importe puisque je m’étais tout de suite sentie très à l’aise en classe de BEP.

Non seulement j’étais bonne étudiante mais j’avais enfin beaucoup d’amis(es).

****

Durant la première année de BEP Acc j’étais la seule étudiante Française (« vazaha » comme on dit en langue Malgache).

Mais je me fichais d’être la seule « Vazaha » car je me sentais avant tout « Zanatany » puisque je suis née à Madagascar.
C’était au contraire, pour moi une grande fierté d’être une Zanatany avec un coeur Malgache et des origines « Réunionaise, Espagnole et Corse ». Un vrai melting pot que j’apprécie particulièrement.

Et donc, je m’étais totalement bien intégrée dans cette classe de BEPacc, entourée d’amis(es) d’origines Malgaches et Indiennes (karany) qui m’appréciaient et dont je m’était bien liée d’amitié.

D’ailleurs, j’étais une jeune fille très épanouie durant cette période de scolarité de 93 à Juin 95.

J’apprenais beaucoup de mes amis(es) Malgaches et Indiens et j’adorais par-dessus tout ; leurs cultures, leur savoirs, ect…

Et biensûr mes professeurs de BEP avaient également beaucoup contribué à ma réussite scolaire.

D’ailleurs, je tenais à tous les remercier : (Désolée si j’en oublie…)

****

Voici quelques noms des Professeurs de BEP Acc Première et seconde année dont je me souvienne le plus :

  • Mr Moreno Henri (Prof de Comptabilité)
  • Mr Husson Gérard (Prof de Droit)
  • Mme Husson Nicole (Prof de Biologie) (j’ai appris qu’elle était décédée : « Soyez en paix Madame car vous étiez un véritable rayon de soleil dans votre classe de biologie et je tenais à vous dire que je vous appréciais vraiment beaucoup… »)
  • Mr Boussard Alain (Prof de Math)
  • Mr Godès (Prof de Français)

****

Durant les 1ères et Secondes années de Bep Acc ; tous ces professeurs m’avaient suivi et je dois dire qu’ils m’avaient tous marquée tant par leur rigueur que par leur gentillesse.

Sans eux, je n’aurais jamais eu de très bons souvenirs de mes deux dernières années de scolarités de BEP passées à Madagascar ni même de bons résultats. (Je suis fière d’avoir obtenu mes diplômes de BEP ACC et de CAP ACC durant la promotion de 94/95).

Je tenais aussi à remercier mes professeurs Principaux en ce qui concerne l’organisation des deux stages effectués durant la première année et la seconde année de BEPacc.

Que de souvenirs grâce à vous !

Je n’oublierai jamais mon stage de communication effectué à Mantasoa lors de ma première année de BEP !

Grâce à ce stage (d’une durée d’une semaine dans un cadre magnifique tel que « Mantasoa » et qui plus est dans un charmant hôtel-restaurant qui se nomme « L’Ermitage ») ; je m’étais enfin révélée !

Enfin la petite Cécile timide que j’étais ; avait su gravir les échelons et s’était sentie véritablement grandit et fière d’elle-même !

MERCI A VOUS TOUS !! à mes Professeurs et à tous mes camarades de classe que j’ai perdu de vue.

Je ne vous oublierai jamais car vous êtes et que vous resterez toujours et à jamais mes plus beaux souvenirs de mes années lycée passées à Madagascar.

Nouveau document_1En haut, de gauche à droite : 

Jean-Luc, Judicael, Albert, Zaid, Marcellin, Hanif et notre Professeur Principal de Comptabilité : Mr Moreno Henri.

En bas, de gauche à droite :

Cathy, Sabine, Joséphine, Afssana (ma meilleure amie de l’époque), Moi Cécile, Françoise et Marie Emilie Aimé (Méa).

Publicités