Catégorie : Tag de la musique

Tag : Musique aléatoire 

En ce vendredi 20 Janvier 2017, j’ai été nominée par mon adorable amie Alessandra afin de participer à un tag musical ; auquel je dois bien l’avouer m’a quelque peu amusée et replonger dans le passé concernant certaines chansons…

Étant donné que je suis une mélomane  (je ne pourrais pas vivre sans musique) alors c’est avec un immense plaisir que j’ai joué le jeu…

Merci encore ma chère Alessandra 💖 ! car ce fut très agréable que celui de redécouvrir des chansons que j’avais mis un peu de côté….

La raison : un peu comme tout le monde, je pense. Cette envie de toujours vouloir écouter des nouveautés et c’est bien normal si on veut être un temps soit peu à la page…

Et puis ne dit-on pas que rien ne dure jamais longtemps dans ce vaste monde qu’est le nôtre ?

Mais passons aux choses sérieuses : Au fameux tag musical qui nous intéresse tant…

Voici les règles :

  • Ouvrir ton programme de musique (ou ton mp3 / mp4)
  • Mets-le en mode ALÉATOIRE
  • Appuie sur JOUER.
  • Pour chaque situation énoncée ci-dessous, entre le titre et l’artiste de la chanson qui joue.
  • A chaque fois que tu passes à une autres situations, tu dois appuyer DEUX FOIS sur l’option SUIVANT.
  • Ne triche pas ! Le hasard peut être très marrant…

                            ****

Et c’est parti !

1) Générique d’ouverture : « Donne à moin la main » de Pierre Roselli.

J’ai toujours adoré cette chanson pour son côté très exotique. Et puis l’île de la Réunion, ça me parle bien étant donné que j’ai des origines de là-bas de par ma Maman…

Alors oui ! Je vote un grand « oui » pour ce générique d’ouverture. 

Un pur hasard que celui d’être tombée sur cette chanson mais qui m’arrange bien, je l’avoue…


2) Ton réveil matin : « suprême » de Robbie williams.

Et pourquoi pas ? Cette chanson n’est pas criarde, fort heureusement. Elle est très mélodieuse pour me réveiller tout en douceur…

Et puis j’aime bien…alors ça me va très bien en guise de réveil matin.

Petite info : Si jamais vous ne le saviez pas, l’artiste « Robbie Williams est né le même jour que moi : un certain 13 Février mais pas de la même année par contre…

Plutôt sympa comme coïncidence je trouve, puisque j’aime bien ce chanteur qui se démarque par son côté excentrique et bien entendu par sa jolie voix…


3) Ton 1er jour d’école : « Il faut qu’on s’batte » de Gérald De Palmas.

Ça me convient parfaitement. 

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il fallait toujours que je me batte ; que je me dépasse toujours, de l’école jusqu’au Lycée… 

Mais rassurez-vous, pas au sens propre du terme et fort heureusement d’ailleurs… 

Non, mais il fallait toujours que je m’accroche pour bien réussir dans mes études.

Pour moi, l’école était avant tout un devoir et non un amusement. 

Et donc, j’ai toujours été une élève appliquée mais parfois avec quelques exceptions à la règle, suivant certains profs…

On ne peut pas toujours être docile s’il y a une part d’injustice vis à vis de vous.

Alors oui, le titre de cette chanson me va plutôt comme un gant…

Bizarrement, vous aurez remarqué que pour l’instant tout se déroule plutôt bien avec ce tag musical mais cela peut changer…


4) Ton 1er coup de foudre : « Africa » de Toto.

Cela va sans doute vous étonner mais je n’ai jamais eu de coup de foudre. 

Le côté « Coup de foudre à Notting Hill » ou encore « Coup de foudre à Manhattan », ect… ; ce n’est vraiment pas pour moi. 

Je laisse ça au monde du cinéma ou encore aux romans à l’eau de rose car je n’y crois pas, tout simplement. C’est ainsi. 

Toutefois, j’espère ne pas briser le rêve de certaines ou de certains en disant ceci puisque le coup de foudre pourrait très bien tomber sur vous…

Alors, vous l’aurez compris, peu importe le choix de la chanson pour ce thème de l’amour…

Cependant, celle-çi me plaît plutôt bien car elle me rappelle de jolis souvenirs Africains…


5) Ta perte de virginité : « Don’t worry » de Madcon.

Faudrait-il vraiment une chanson pour ce genre de sujet. 

Je trouve ça disons assez inopportun mais encore une fois, ce n’est que mon avis personnel.

Sinon, en ce qui concerne la chanson, elle me plaît bien mais je ne la trouve pas du tout appropriée au fameux sujet…

En bref, je dirai : « no comment ».


6) Ta première bataille : « Just an illusion » d’Imagination.

Un vaste sujet que celui du mot « bataille » ! Je ne sais trop quoi en dire…

Ah si ! Une petite bataille de boules de neige lorsque j’étais enfant avec mes cousins et cousines lors des vacances d’hiver dans les années 80 et plus précisément à Habère-Lullin, dans le département de la Haute-Savoie.

J’en garde toujours un très bon souvenir…

Ah ! Les joies de l’enfance ! C’est tout de même quelque chose.


7) Ta première rupture : « Words don’t come easy » de David.

Tout à fait approprié, je dirai. 

Et puis la chanson est très jolie, ne trouvez vous pas ?


8) Ta 1ère soirée dansante : « I want to break free » de Queen.

Et pourquoi pas ! J’adore toujours autant cette chanson ! 

Pour moi, elle est toujours dans le vent…

Sauf qu’il y a un petit hic ou un couac : elle n’est pas vraiment dansante ; du moins, pas comme je le voudrais vu que je suis une fanatique de dance floor…


9) Ta croissance de la Maternelle à l’université : « Summer Place » de Percy Faith.

J’aime beaucoup cette musique qui me ramène loin en arrière et me remplit à chaque fois de beaucoup d’émotion…

Il faut dire que je suis une grande sensible.

Pour moi, elle a une valeur affective par rapport à mon Grand-Père Maternel décédé depuis déjà de nombreuses années.

Il aimait bien écouter cet air sur son vieux radio transistor. 

Je parle de lui et cela m’émeut. Il me manque toujours autant ! 

« Mon Papy adoré ! », je te dédie cette musique. 

Tu resteras à jamais dans mon coeur…

Je t’embrasse bien tendrement 😚💗💗. 

Je sais que tu es toujours à mes côtés tel un ange gardien et que tu m’observes de ton paradis, toi et ma tendre Mamie adorée. Gros bisous à vous deux 💜💖. 

Je ne vous oublierai jamais 💞💞…

                    ****

Cette musique me rappelle également un petit spectacle d’école qui avait été organisé par ma Maîtresse de l’époque dans le Collège « Victor Hugo » que je fréquentais et qui était situé à Sausset Les Pins (Marseille).

Je me souviens encore que je détestais au plus haut point le partenaire avec qui je devais danser mais dont je n’avais malheureusement pas le choix de faire autrement…

Un garçon des plus turbulent et qui était assez grossier pour son jeune âge (7/8 ans)…

Et donc, le jour de la fameuse représentation du spectacle de danse sur scène et qui plus est devant nos familles respectives ; je me souviens que j’avais hâte que le slow se termine au plus vite, tellement j’étais gênée de danser avec un tel partenaire (énergumène). 

Et quel partenaire !

Ce jour-là, il avait encore trouvé le moyen de se rendre une fois de plus intéressant en faisant des mimiques avec sa bouche qui n’amusaient que lui biensûr ; tout en ayant ses mains posées sur mes hanches.

Et moi, les bras autour de son cou, je n’avais qu’une seule envie : les lui retirer au plus vite durant toute la durée du slow qui me paraissait franchement interminable…

Vous imaginez le tableau ? 

Moi, petite fille bien élégante avec ce « sale gosse ». Cela peut prêter à sourire. 

D’ailleurs, à chaque fois que je me remémore cette anecdote de mon enfance, je ne peux m’empêcher de sourire car malgré la situation quelque peu grotesque, j’étais restée tout à fait imperturbable et bien concentrée lors de ma prestation de danse… 

Et donc, le petit affreux n’avait pas pu me déstabiliser si tel était son souhait…

Il faut dire que le garçon en question me faisait pas mal de petites misères aussi bien en classe qu’en cour de récréation : tirer sur ma longue queue de cheval était pour lui son jeu favori ou encore me pincer le bras. Bref, j’en passe et des meilleurs. 

Et bien évidemment qu’en retour, je lui rendais la pareille car je n’étais pas du tout du genre à me laisser faire comme ça sans représailles…

Tout ceci pour vous dire que je le détestais et qu’il y avait de quoi, non ?

Néanmoins, ce souvenir reste pour moi agréable par rapport à la jolie et douce musique « Summer Place » que j’adorais fredonner ainsi qu’à la jolie tenue que je portais ce jour-là pour la grande occasion. 

Eh oui ! Il faut dire que j’étais plutôt mignonne à croquer pour mes 8 ans…


10) Une crise de nerfs qui te fait perdre le contrôle : « She wolf » de Shakira.

Pas mal du tout comme hasard ! J’aime beaucoup cette chanson !

J’adore les films de loups-garous alors celle-çi me convient parfaitement.

Perdre tout contrôle en se transformant en un animal féroce, c‘est le propre de l’être humain, je dirai…

Alors, plutôt que de crier à s’époumoner ; à faire briser les vitres et à s’enflammer au passage les cordes vocales ; ne vaut-il mieux pas hurler comme le loup ?

Oui, je sais ; c’est assez loufoque !


11) Ton 1er roadtrip avec tes amis : « Alejandro » de Lady Gaga.

J’adore la chanson et le côté déjanté de la chanteuse.

Alors oui, je me verrais bien avec toute une bande d’amis(es) en train de nous amuser et à profiter pleinement de notre roadtrip, les cheveux au vent dans une décapotable bleue métallisée, (un peu comme dans le film de « Thelma et Louise ») direction la côte d’azur avec ce fond musical à tue-tête…

Ambiance assurée, non ?


12) Un flashback qui te revient : « L’amitié » de Françoise Hardy.

Un flashback avec ce type de chanson : Je dis « oui ! ».

Rien qu’en l’ayant écoutée hier soir, je me suis surprise à me remémorer des instants de bonheur du passé et qui plus est, avec beaucoup de clarté…

Pourtant, je ne l’ai entendue pour la première fois que lorsque j’étais âgée de 23 ans…

Je l’avais découverte lors d’un documentaire concernant l’interprète de ladite chanson qui n’est autre que « Françoise Hardy ».

Et à peine avais-je écouté cet air que j’étais tombée littéralement sous le charme…

Les paroles sont vraiment magnifiques et du coup je m’étais totalement approprié l’air que j’avais tout naturellement transposé sur mes souvenirs d’antan…

Je ne me l’explique toujours pas mais cette chanson ne me rappelle en rien la tranche d’âge de mes 20 ans…

Et pourtant ce fut bien à cette période là que je l’avais entendue pour la première fois à la télévision…

Elle ne me rappelle pour ainsi dire que les joies de mon enfance et adolescence passés à l’étranger…

Étrange phénomène que celui-çi mais c’est ainsi.

Et vous ? Cela vous est-il déjà arrivé de transposer une chanson actuelle ou ancienne que vous ne connaissiez pas du tout sur des souvenirs de votre passé au moment de votre écoute musicale ?


13) Tu décides de reprendre avec ton ex : « Diamonds » de Rihanna.

Reprendre le cours de sa vie avec son ex… 

Je ne sais pas mais je dirais que pour ma part cela me serait tout bonnement impossible ; voire inconcevable et quand bien même si je devais me retrouver dans une pareille situation…

Non, me connaissant fort bien, ce ne serait certainement pas moi qui me risquerait à faire le premier pas…

Et puis de toute façon, le passé n’appartient qu’au passé…

Il est donc préférable de se tourner vers un avenir meilleur et ne point retourner avec un ex qui vous auriez fait forcément du mal…

Pourquoi alors, retourner vers son ennemi(e) et tenter de renouer avec lui (elle) puisque vous ne vous entendiez pas ensemble ?? À moins de n’avoir changé d’attitude l’un envers l’autre ? Un petit pourquoi mais alors avec pas mal de doutes au bout, je dirai.

Donc, en ce qui me concerne, « next ! » pour ce sujet et peu importe biensûr le choix musical.

Quoique celui-çi me plaisait bien et qu’il m’arrive encore de l’écouter de temps à autre juste pour le plaisir…


14) Ton mariage : « Le facteur » de Georges Moustaki.

Quelle jolie et si triste chanson avec des mots très forts ! Mais certainement pas pour le jour de mon mariage…

Cela va sans doute étonner certaines ou certains d’entre vous concernant cet air musical qui fait partie de ma playlist…

Et pourtant, je dois bien avouer que je l’aime beaucoup mais seulement pour une seule et unique raison que je vais vous raconter.

Lorsque mon père travaillait en tant que Comptable à Madagascar (Namakia) ; il avait un beau jour, décidé de s’offrir la K7 audio du talentueux chanteur : « Georges Moustaki  » juste comme ça, sans vraiment connaître son registre musical.

Résultat des courses : il aima beaucoup les chansons de cet interprète et par la suite, lorsqu’il rencontra ma Maman, il lui fit écouter à son tour, tout le répertoire de Georges Moustaki…

Et devinez quoi ? Elle apprécia également…

Leur amour fut en grande partie bercé par les jolies chansons de Cet artiste.

Juste pour le plaisir, j’ai souhaité vous faire écouter deux titres dont mes parents aiment toujours autant écouter avec une certaine émotion. 

Pour ma part, j’adore le premier titre qui me donne des frissons tellement il est magnifique. 

D’ailleurs, si un beau jour, j’envisageai de me marier, ce serait très certainement cette chanson que je choisirai…

Je reprends ma petite histoire après cette séquence « émotion musicale ».

Bien des années plus tard, lorsque j’eu mes 20 ans en France ; je décidai d’écouter la fameuse K7 audio tant appréciée de mes parents et qui fort heureusement, était toujours en bon état, malgré toutes ces années qui avaient passées…

Et devinez quoi ? Je l’appréciai également tout comme mes parents….

Alors, voilà le pourquoi du comment en ce qui concerne le répertoire musical de Georges Moustaki…

Ses chansons restent très spéciales à mes yeux car elles marqueront à jamais la grande histoire d’amour qu’ont vécu mes parents dans la merveilleuse île de Madagascar et ce, jusqu’à ce qu’ils s’y marièrent et eurent la petite Cécile (à Namakia en 1977) puis son petit frère Olivier (à Antananarivo en 1978).

C’est beau, n’est ce pas ?

 

15) La naissance de ton 1er enfant : « 4 mots sur un piano » de Jean-Jacques Goldman, Patrick Fiori et Christine Ricol.

Je trouve que cette chanson est très douce ; alors oui, pourquoi pas ?

Je ne l’avais plus jamais écoutée depuis fort longtemps…

J’avais tort… Elle est toujours autant magnifique et magique, je trouve…


16) Tu découvres qu’on t’a trompée : « 

Celui qui oserait me faire ça, n’est pas encore né et s’il le faisait, il passerait un mauvais quart d’heure…

Soyons un peu sérieux : Une chanson pour un acte aussi odieux et horrible…

Non… ou plutôt si… Une seule chanson me viendrait en tête : « Brisé » de Maître Gims que vous pourrez écouter vers la fin de cet article si jamais, vous ne connaissiez pas…

Par contre « Ambiance à l’africaine » ne conviendrait pas du tout au sujet en question et même si j’adore danser sur cet air très endiablé…


17) Fête d’anniversaire : « Love is gone » de David Guetta.

Triplement « oui » !

Ah ! ben, ce choix musical est vraiment parfait pour moi qui adore danser…

Je ne pouvais pas mieux rêver…

Excellent hasard pour un anniversaire qui serait à n’en pas douter dans une sacrée ambiance avec un DJ que j’aime bien écouter très régulièrement (de ses anciennes chansons jusqu’à ses nouveautés actuelles).


18) La mort de quelqu’un qui t’es cher : « Aimer à perdre la raison » des Enfoirés.

C’est une très belle chanson et plutôt bien interprétée par « Les enfoirés ».

Je vote oui et non. Elle est assez douce mais pas suffisamment pour moi…

Sans doute, serait-elle mieux rendue et plus appropriée en de telles circonstances de souffrance et de chagrin par son chanteur d’origine : Mr « Jean Ferrat ».

Sinon, c’est vraiment une très belle chanson qui pour moi, n’a pas pris une ride…


19) La chanson de ton enterrement : « Tonight I’m fuckin’you » d’Enrique Iglesias.

Cette chanson n’est évidemment pas du tout appropriée pour ce genre d’évènement.

Déjà, rien que le clip hyper sexy qui l’accompagne est des plus ravageur ; sans oublier son interprète « Enrique Iglesias »…

Mais dans d’autres circonstances, je ne dirais pas non car j’aime toujours autant écouter cette chanson très calienté !

Mais passons au sujet de mon fameux enterrement si vous le voulez bien…

La mort m’a toujours fait peur même si elle fait partie de la vie…

Sujet très difficile pour moi…

Mais si je devais choisir une chanson avant de mourir, je dirais sans aucune hésitation : la célèbre musique du film « Forrest Gump » et plus particulièrement ce morceau que vous pourrez écouter çi -après (une vidéo que j’avais créée il y a quelques années avec le joli fond musical : « Soundtrack piano » d’Alan Silvestri) :

J’adore sa mélodie et toutes ces notes de piano qui s’envolent tels des moineaux…

C’est ce qui fait toute la beauté de cette sublime musique de film très touchante.

Cela m’émeut toujours autant lorsque je l’écoute….


20) Ta première rencontre avec ta meilleure amie : « You’re my heart » de Modern Talking.

Pourquoi pas ? vu que cette chanson est tout simplement géniale !

Elle me rappelle de très jolis souvenirs de la Guinée à Conakry.

Un beau jour, de retour de son travail, mon père fit une petite surprise à ma Maman en lui offrant une K7 audio qu’il venait d’acheter à un petit marchand de K7 audio en tout genres.

Au hasard, il avait choisi une K7 parmi tant dautres, qui regroupait toutes sortes de chansons bien cadencées et dont était inclus le fameux morceau musical « You’re my heart » de Modern Talking. 

Ma mère avait tout simplement adoré et depuis ce jour-là, cette chanson faisait partie de notre large répertoire musical car il faut bien le dire : nous sommes de grands mélomanes dans notre famille.

Et donc, nous l’écoutions aussi bien à la maison que dans la voiture lors de nos sorties du dimanche pour aller nous rendre à Coyah par exemple.

Et vu que le trajet était assez long, on écoutait tout un panel de chansons pour notre plus grand plaisir.

Voici les belles montagnes de Coyah !

Rien que de me remémorer ces instants de bonheur ; c’est juste magique pour moi… 

Pour vous dire, que cette chanson, nous l’avions dans la peau…

D’ailleurs, jusqu’à présent, je ne peux m’empêcher de danser dessus lorsque je l’écoute…


21) Ta première fête : « Wonderful life » de Zucherro (Voici une vidéo que j’avais créée il y a quelques années avec ce joli fond musical) :

Une chanson que j’adore… 

Pour moi, elle est synonyme d’évasions et de voyages…

Et elle serait idéale pour une fête que j’aurais organisée par exemple…

Je vote « oui ! »


22) Ton anniversaire des 18 ans : « Fields of gold » de Sting et d’I Muvrini.

Ce n’est pas pour me jeter des fleurs, mais j’adore cette chanson…

Alors celle-çi serait idéale pour mes 18 ans…(Bon, c’est déjà passé depuis lontemps déjà et c’était à Madagascar alors je n’ai aucun regret à ce sujet puisque ce jour-là, j’avais été comblée).

Cette chanson est encore plus merveilleuse avec la belle voix du leader du groupe Corse « I Muvrini » qui s’accorde parfaitement bien avec celle de « Sting ».

Ça en jette, vous ne trouvez pas ?


23) Ta première journée de lycée : « On the floor » de Jennifer Lopez et Pitbull.

Ça me va très bien pour ma première journée de lycée… 

C’est entraînant et ça vous donne une pêche pas possible si jamais vous étiez un peu à la traîne.

Je l’ai écoutée hier soir et une fois de plus, je n’ai pas pu m’empêcher de danser et de chanter dessus.

Que voulez-vous ? C’est mon côté « Queen of the dance » qui revient toujours lorsque j’appuie sur le bouton « play » de ma chaîne hifi.

Il faut dire que la danse est mon autre passion après l’écriture…

                 ****

Finalement, je trouve que mon tag musical était plutôt cool dans son ensemble et bien en adéquation avec ma personnalité…

Je me suis prise au jeu et sans tricherie bien entendu sinon cela n’aurait pas été amusant.

Étant une grande enfant, ce tag ne pouvait que me plaire…

Et puis, cela m’a permis de réécouter avec plaisir les morceaux musicaux oubliés…

****

Et pour terminer ce tag, voici pour toi ma chère Alessandra les deux fameuses chansons que tu souhaitais découvrir concernant ce que j’aimais bien écouter actuellement via mon smartphone : Bonne écoute !

****

Voici une chanson « Brisé » de Maître Gims qui m’interpelle à chaque fois que je l’écoute. Je ne peux m’empêcher d’y assimiler toutes les personnes (et celles à venir ; on ne sait jamais) qui m’ont blessée et trahie tout au long de ma vie. Et je peux te dire qu’il y en a eu et c’est bien triste de dire cela mais c’est ainsi.

Tu verras qu’à un moment donné de sa chanson, l’artiste dit la phrase suivante :   

« Tu m’as poignardé dans le noir »

J’adore ce passage ainsi que celui où il mentionne :

« Parce que le cerveau suit le coeur » 

Ça veut tout dire pour moi…

****

Et voici une autre chanson que j’aime particulièrement écouter et qui me ressemble beaucoup par rapport à son titre « Faded » qui veut dire en traduction française : « disparaître, s’effacer ou encore se fondre »

Je m’explique : à une certaine période de ma vie, je n’avais plus le goût de vivre et il s’est avéré que cela est tombé avec la sortie de cette chanson alors je me la suis appropriée comme si je me fondais en elle pour guérir mes blessures…

Pour moi, elle est très émouvante et inspirante…

Voici « Faded » d’Alan Walker :

****

« Human » de Rag’n’Bone Man : c’est une découverte très récente que j’ai entendue à la radio en cette nouvelle année 2017 et que j’aime beaucoup :

****

Et enfin voici une chanson qui me ressemble aussi. 

Pourquoi me dirais-tu ? 

J’adore le hurlement du loup qui est inclus dans le fond musical ainsi que le sifflement de la chateuse à chaque refrain. Je trouve que cela apporte une touche originale à la chanson. 

Et puis ça correspond bien à mon côté louve aimant les films/livres sur les loups-garous. 

Oui, je sais, je suis quelque peu étrange mais il en faut dans ce monde….Non ??

Et voici « Lost on you » de LP :

****

Encore merci pour ce tag musical ma chère Alessandra !

J’ai pris beaucoup de plaisir à y participer et cela m’a permis de me replonger en arrière concernant certaines chansons. 

Gros bisous à toutes et à tous  et plus particulièrement à toi, ma chère Alessandra 😙💗. Je t’adore 😚💜

wp-1482349840212.jpg

Cécilou, La Suricate.

Publicités