Étiquette : La dernière danse de la lune

La dernière danse de la lune : Sujet de l’histoire

la derniere danse de la lune

****

Sujet de l’histoire :

Elisa est en quête d’évasion.

Lors de son séjour à l’hôtel « Paradise Beach » d’Epicéa et sur les conseils d’un Guide touristique, elle décide de partir à l’aventure pour une durée de 2 jours et une nuit sur une île perdue qui porte le nom de Diamond. 

Une île inhabitée et éloignée de tout, renommée pour sa magnifique et incontournable cascade « Le voile de la Mariée » ainsi que sa forêt luxuriante…

Elle réalisera enfin son rêve de Robinson Crusoé lorsqu’elle touchera le sol de l’immense plage de sable blanc de Diamond d’où elle profitera pleinement de chaque instant…

Hélas, son périple idyllique prendra une toute autre tournure lorsqu’elle tombera sur une étrange jeune femme nommée « Tamara », dont le mari vient d’être assassiné par le Guide touristique qui les accompagnait ainsi que par son complice surgi de nulle part…

Elle et son mari « Juanes » profitaient de leur séjour de lune de miel dans la vaste forêt de Diamond, non loin de la cascade de la Mariée…

Elisa sera alors entraînée malgré elle, dans le sillage de cette mystérieuse Tamara qui la mènera dans les profondeurs de cette forêt inhospitalière…

Que se passera t-il là-bas ? Pour le découvrir, suivez notre héroine et palpitez avec elle, au coeur de cette intrigue…

****

LA FORET DE DIAMANT

Publicités

Interview de Lauraline Aday

Récemment, une jeune auteure qui se nomme Lauraline Aday m’a nominée le 29 Janvier 2016 afin de répondre à son interview.

Voici l’article qu’elle avait publié ce jour-là concernant sa nomination pour le Liebster Award :

liebster-award

Je l’ai rencontrée sur la plateforme de WordPress en Janvier 2016 et depuis on se follow.

C’est une personne très sympathique et spontanée. Tout ce que j’aime à vrai dire !
Je trouve qu’elle a beaucoup de talent dans le domaine de l’écriture qui est sa passion.

Voici un extrait de son roman qu’elle a écrit il y a un an et que vous pourrez lire (personnellement j’ai vraiment apprécié !) afin de découvrir son univers littéraire. Le titre de son roman est :

Penthésilée

A ce sujet, elle recherche un éditeur qui voudrait bien le publier alors si jamais vous lisiez cet article, n’hésitez pas à lire son oeuvre…

J’espère de tout coeur que son rêve pourra enfin se réaliser car elle le mérite vraiment vu qu’elle écrit fort bien !

Merci encore à toi Lauraline de m’avoir invitée à participer à ton interview qui me ramena loin en arrière dans mes souvenirs par certaine de tes questions…

****

Et voici son interview : 11 choses que Lauraline aimerait savoir sur moi :

1. Depuis quand écrivez-vous ?

Lorsque j’étais âgée de 10 ans, mes parents m’avaient offert un journal intime pour mon anniversaire. Ce fut à partir de ce moment là que je commençai à y écrire mes instants les plus précieux et je dois dire qu’il y en avait beaucoup. J’adorais ce journal (que j’ai malheureusement égaré depuis) car il me permettait de m’évader et de rêver.

D’aussi loin que je m’en souvienne, je n’y écrivais que des choses positives et heureuses vu que j’étais une enfant très épanouie et si insouciante…Je me souviens encore de sa couverture avec la fameuse Panthère rose qui était dessinée dessus. Il restera pour moi un merveilleux souvenir d’écritures…

panthère pink

2. Quel est le premier texte que vous ayez écrit ?

Lorsque je vivais en afrique (Tchad à N’Djamena), je me souviens que j’avais écrit une petite histoire qui parlait de loups-garous. Je l’avais écrite dans un grand cahier de format A4 dont la couverture était rigide et brillante. C’était une histoire assez longue (10 pages recto-verso) dont j’étais particulièrement fière et qui avait pour titre : « La mutation ».

J’avais 14 ans et je dois bien avouer qu’à cette époque là j’adorais tout ce qui se rapportait au domaine du fantastique et de la science fiction.

D’ailleurs, je n’ai pas beaucoup changée à ce sujet puisque c’est toujours le cas aujourd’hui.

loup gare au loup

3. Est-ce que vous planifiez toute votre histoire, ou est-ce que vous vous lancez « au feeling » ?

J’ai pour habitude de tout planifier dans ma vie de tous les jours mais bizarrement pas dans le domaine de l’écriture.
En ce qui concerne mes écrits, je fonctionne uniquement au feeling.

J’ai une idée qui me traverse subitement l’esprit puis mon imagination commence alors à galoper un peu dans tous les sens et à partir de ce moment là, je jette à la volée quelques phrases ou/et mots sur une feuille afin de ne rien oublier.

 

4. Avez-vous déjà fini d’écrire un roman ? Quel est son titre et de quoi parle-t-il ?

J’ai toujours aimé écrire depuis que je suis toute jeune mais lorsque j’ai commencé à me lancer véritablement c’était dans les années 2009. J’étais alors âgée de 32 ans.

Ayant la nostalgie de mon passé d’expatriation à travers l’Afrique (Guinée à Conakry, Tchad à N’Djamena et Madagascar à Antananarivo), j’avais décidé de retranscrire mes plus beaux souvenirs passés là-bas, sous forme d’anecdotes.

Voici un de mes plus beaux souvenirs que vous pourrez découvrir et qui à pour titre :

Le manguier voyageur

 

5. Qu’est-ce que vous aimez écrire ?

J’aime écrire mes souvenirs d’enfance passés en Afrique où en France à Marseille.

J’aime également inventer des petites histoires au gré de mon imagination. Les sujets peuvent être très vastes et variés. Je n’ai pas spécialement de préférence. Là aussi, je fonctionne au feeling. Il est vrai que j’aime bien les thrillers mais pas que…

 

6. Quel est votre lieu favori pour écrire ?

J’écris principalement dans ma chambre via mon fidèle ordinateur portable. C’est mon endroit favori car je m’y sens bien, tout simplement.

Mes sources d’inspirations me viennent en écoutant des musiques de films (mais pas que, puisqu’actuellement j’aime bien écouter en boucle « Love me like you do » d’Ellie Goulding) sur mon ordinateur.

Mon imagination s’envole et à partir de ce moment là je me mets à pianoter sur mon clavier durant des heures.

D’ailleurs, je ne vois jamais le temps passer lorsque j’écris…

 

7. Quel est votre auteur / livre préféré ?

Mon auteure préférée est sans conteste : Mary Higgins Clark et ce depuis de nombreuses années…

Pourquoi cette auteure ? Lorsque je vivais à Madagascar à Antananarivo et que j’avais 16 ans, je me souviens que j’avais un beau jour emprunté un livre à la bibliothèque de mon lycée (Lycée Français de Tananarive) qui avait pour titre « La nuit du renard ».

Ce fut le titre qui attira le plus mon attention. Etant assez pressée ce jour-là, je n’avais même pas pris la peine de lire le sujet. Quant à son auteure, son nom ne me disait rien du tout. Mais à peine avais-je commencé à lire le premier chapitre que j’en fus littéralement scotchée…

« La nuit du renard » devint alors pour moi mon roman préféré et ce jusqu’à aujourd’hui. Disons qu’il reste mon livre fétiche.

La suite fut prévisible : je lisais donc tous les romans de mon auteure préférée que je trouvais à la bibliothèque de mon lycée.

la nuit renard

8. Cinq livres que vous emporteriez sur une île déserte?

– « La maison du guet » de Mary Higgins Clark

– « Méchant garçon » de Jack Vance

– « Racines » de Alex Haley

– « L’île du docteur Moreau » de H.G. Wells (Herbert Georges Wells)

–  » Anna Karenine » de Léon Tolstoi

mort eau doc

9. Un projet en cours, dont vous aimeriez nous parler ?

Actuellement je suis en train d’écrire une nouvelle en plusieurs parties dont le titre est : « La dernière danse de la lune ».

Vous pourrez découvrir mon histoire en cliquant sur ce lien :

La dernière danse de la lune

C’est une histoire qui me tient particulièrement à coeur et que j’ai commencé à écrire durant l’été 2015 (juillet/août).

J’ai voulu me lancer grâce à une amie que j’ai rencontré sur Twitter et qui s’appelle Michelle. Elle m’a donné l’envie d’inventer et de publier mon histoire sur wordpress. Merci à toi ma Belette !

Depuis, je n’ai de cesse de me répéter les mêmes phrases d’encouragement :

« Il faut toujours croire en ses rêves et aller jusqu’au bout pour pouvoir les réaliser »

« Ne surtout pas abandonner et suivre son chemin malgré les embûches »

 

10. Que peut-on vous souhaiter pour 2016 ?

Une question très difficile pour moi… Je ne dirais qu’une chose : la vie, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber…

C’est une réplique d’un film dont le titre est « Forrest Gump ». En ce qui me concerne, ça me parle beaucoup…

 

11. Qu’est-ce que vous aimez à propos de mon blog ? Qu’est-ce que vous aimez moins ?

Lorsque je me suis baladé pour la première fois sur ton blog un certain mois de janvier 2016, j’ai été tout de suite attirée par tous les titres de tes articles. Je ne sais pas pourquoi… Encore une fois, une histoire de feeling…

Ce fut en lisant cet article de toi : Penthésilée que j’ai compris alors que je souhaitais en connaître davantage sur ton univers littéraire mais pas que…

En effet, je trouve que tu as tout simplement une belle personnalité et surtout une spontanéité qui fait vraiment plaisir.

Je tenais encore à te remercier ma chère Lauraline concernant cette petite interview que j’ai pris plaisir à répondre.

Gros bisous à toi et surtout crois toujours en tes rêves !

Cécile, la Suricate

Suricate mignon