Cat矇gorie : Non class矇

La G矇n矇rosit矇 et le M矇pris

****

La G矇n矇rosit矇 et le M矇pris :

Il 矇tait une fois le m矇pris et la g矇n矇rosit矇.

Deux 礙tres qui ne pouvaient gu癡re sentendre.

Lun, obstin矇ment ancr矇 dans le d矇sir de vouloir faire du mal nimporte quel prix et lautre dans le souhait perp矇tuel de donner son prochain plus quil nen faut

Le m矇pris, Lui, prenait un r矇el plaisir ignorer sa rivale 竄 la g矇n矇rosit矇 罈. Et pour ce faire, il aimait bien jouer avec elle tel un chat jouant avec sa petite souris.

Jouer les hypocrites de bon cur avec beaucoup dardeur.

Un passe temps qui lui convenait parfaitement.

Et quest-ce quil y mettait du cur louvrage ! Car il fallait bien 矇videmment quil atteigne son but.

Celui dacc矇der au graal du meilleur troph矇e de sa m矇prisante v矇rit矇

La g矇n矇rosit矇, quant elle, essayait de comprendre son ennemi en lui offrant toute son attention, son 矇coute la plus sinc癡re

Elle perdait dailleurs un temps fou et incalculable vouloir d矇piauter son cerveau dans les moindres d矇tails

Elle essayait mais finissait toujours par 矇chouer. Si bien, quelle se disait quelle ny arriverait jamais

Pourtant, elle ne manquait ni de d矇termination, ni dimagination pour tenter de faire sourire et m礙me de faire rire cet autre

Cet autre si r矇solument obstin矇 et acharn矇 vouloir senfoncer toujours plus bas dans les sombres noirceurs de son cur d矇nu矇 de douceur

Alors que faire ? Donner encore et encore o羅 finir par devoir m矇priser son tour ?

Telle 矇tait la question qui turlupinait lesprit de Dame G矇n矇rosit矇 depuis un certain temps d矇j

Tandis que Lui, Mr M矇pris, ne sen doutant absolument pas continuait inlassablement ses petits tours de man癡ge

Mais jusquo羅 irait-il comme 癟a ?

Quel 矇tait donc son objectif final ? Atteindre les 矇toiles ? O羅 plut繫t les r矇duire froidement n矇ant ?

Nul ne le savait sauf Lui, bien 矇videmment

M矇priser pour mieux r矇gner ! Tel 矇tait son souhait. Sa lutte implacable pour 矇craser co羶te que co羶te la dignit矇 de cette ch癡re G矇n矇rosit矇

Elle, de son c繫t矇, savait pertinemment quelle ne serait pas de taille vaincre cette statue de marbre.

Elle s矇tait dailleurs faite l’id矇e de finir par lignorer

Couper d矇finitivement le fil conducteur de sa gentillesse celui de cette redoutable m矇chancet矇 et surtout 繫 grand jamais ne plus vouloir senticher rafistoler

Le patchwork bien trop d矇cousu entre eux deux resterait donc en lambeaux sans quelle ne joue encore une fois les couturi癡res part enti癡re

竄 Chic alors ! 罈 s’exclama tout haut le m矇pris tant il 矇tait heureux de voir d矇j sa fulgurante ascension se d矇roulant face lui tel le c矇l癡bre tapis rouge

Son dur labeur payerait enfin ce quil avait toujours ardemment d矇sir矇 : cest--dire effacer son ennemie jur矇e

Et bon sang ! Quil en avait besoin !

L’ennemie, elle, continuerait tout simplement de suivre son chemin

Certes, d矇pourvu de p矇tales de roses mais quimporte

Puisquelle ne souhaitait en aucun cas se m矇tamorphoser en cet autre

L’ignorer, serait donc son ultime salut mais pas non plus sa victoire absolue puisquelle avait perdu face cet individu

Et le M矇pris, lui, dans tout 癟a ? tait-il une b礙tise o羅 la triste r矇alit矇 de savoir se forger une carapace bien tremp矇e dans de lacier ?

La g矇n矇rosit矇 ne savait plus trop quoi en penser

Le m矇pris 矇tant si facile acqu矇rir Pourrait-on alors se dire quil en deviendrait presque adul矇 et appr矇ci矇 ?

D矇cid矇ment, G矇n矇rosit矇 et M矇pris ne pourront gu癡re sentendre

Lun, toujours r矇solu rester tel quil est et Lautre d矇sireuse de vouloir donner sans compter

Le calumet de la paix ne pourra donc jamais se r矇aliser et encore moins se concr矇tiser

Pourtant ce n矇tait pas faute davoir essay矇

En vain Cela ne servait rien

O羅 peut-礙tre que si ! Une seule et unique possibilit矇 dans ce cas-l : Faire un choix

Alors ? G矇n矇rosit矇 ou M矇pris ? Sans doute les deux la fois Pourquoi pas ?

Mais attention, la combinaison sera clairement incompatible voire impossible

moins de savoir jouer au chat et la souris o羅 encore de s’礙tre trouv矇 des talents dans la com矇die

Car oui, il faut bien de tout dans une vie

Mais l encore, il ne s’agit que de mon humble avis…

C矇cile, La Suricate

****

****

Pour l’矇ternit矇

Pour l矇ternit矇

Les os restaient sous loc矇an depuis dinnombrables ann矇es,

Ne voulant pas encore remonter la surface pour respirer,

Les os se nourrissaient encore des larmes sal矇es,

Vers矇es par des 礙tres tristes et abandonn矇s,

Refoul矇s du pied et ignor矇s.

Les os se durcissaient mais vivaient,

Ne voulant toujours pas remonter la surface pour s矇poumoner.

Ils souhaitaient sencha簾ner jamais,

Au fond de loc矇an qui semblait les aimer,

Car ils ne voulaient pas encore se dess矇cher et seffriter.

Ils voulaient se nourrir des larmes sal矇es et rejet矇es,

Et restaient ainsi jamais,

sabandonner pour jouer leurs tours et sans d矇tours,

Avec toutes ces raies qui ondulaient,

Telles de majestueuses majest矇s,

Devant leurs yeux 矇merveill矇s,

Venant les envelopper, les caresser et leur chuchoter de tendres mots doux,

Entrem礙l矇s dalgues vaporeuses et floues,

Ondulantes danseuses qui effa癟eraient tout,

Car elles savaient les comprendre et les rassurer,

En absorbant telles des 矇ponges,

Leurs troubles songes tourment矇s,

Et leur avouer dans le creux de leurs oreilles d矇charn矇es,

Quils n矇taient pas les seuls abandonn矇s,

Et que leur m癡re nourrici癡re 竄 La Mer 罈 矇tait l,

Pour engloutir leur d矇sarroi,

Et quils devaient se laisser aller la d矇rive,

Pour mieux vivre.

Alors les os se dirent que tout compte fait,

Loc矇an pourrait enfin les aider surmonter,

Toutes ces temp礙tes d矇cha簾n矇es qui s矇taient accumul矇es,

Telles des baleines 矇chou矇es sur la plage esseul矇e,

Pitoyablement ignor矇es par tous ces humains inhumains ne daignant pas leur tendre la main.

Alors les os se dirent que tout compte fait,

Plut繫t que de rester sur cette plage abandonn矇e,

Ils se devaient de toujours garder le cap et se relever,

Pour remonter la surface et regarder en face tous ces curs de glace,

Ces navires bond矇s qui passaient et repassaient devant leur nez pour juste les narguer.

Tous ces inf璽mes sans 璽mes,

Qui semblaient ignorer quici-bas,

Gisaient 癟a et l dans un infini oubli,

Des d矇bris dos bris矇s par la vie,

Dun squelette endormi,

Appartenant sans nul doute une personne chavir矇e,

Qui gouttes apr癡s gouttes, larmes apr癡s larmes,

Cette naufrag矇e dun monde sans piti矇,

Venait de se jeter sans le moindre regret,

Dans cet oc矇an de qui矇tude qui remplirait enfin sa solitude.

Cette solitude qui la pesait depuis tant dann矇es,

Et que seul loc矇an viendrait effacer coup de grandes et hautes vagues,

Toutes ces attaques de pirates,

Ces envahisseurs des Mers qui voulaient la r矇duire en poussi癡re,

Ce vague l璽me qui la rongeait,

Et qui finirait bien par se d矇sagr矇ger, se dissiper et se cacher,

Au fond dun coffre tr矇sors,

Parmi les innombrables pi癡ces dor,

Pour ne plus jamais en ressortir,

Et ce jusqu la mort,

Prisonnier jamais et emp礙ch矇,

De d矇truire sa bien aim矇e,

Car lui seul, savait la prot矇ger de tous ces empoisonneurs n矇s,

Tous ces requins qui voulaient la d矇vorer sans aucune piti矇.

Tous ces 礙tres nuisibles de la terre,

Ces curs de pierre,

Ces l璽ches avides de guerre,

Qui m礙me au-del des fronti癡res,

Voulaient dun coup de r矇volver,

Ou encore dun coup d矇p矇e,

Lui assener le coup de gr璽ce tant convoit矇 pour lachever,

Avec cette ultime grimace sur leur visages d矇form矇s dali矇n矇s,

Qui lui diraient dans un 矇clat de rire prolong矇 :

竄 Le pire viendra venir,

Alors, ne veux-tu pas en finir ? 罈

Elle avait bien essay矇 de se camoufler derri癡re le d矇guisement de ce poisson clown que tout le monde appr矇ciait,

Mais finalement, ce costume lavait lass矇e et 矇coeur矇e,

Alors elle voulait sen d矇barrasser tout jamais,

En nageant au fin fond de ces ab簾mes si froids mais d矇licats,

Dont elle naurait en aucun cas,

chang矇 sa place de Reine,

Dans cet ar癡ne sous-marin,

Qui lui avait tendu la main,

Et qui la consid矇rait enfin,

Comme une sir癡ne, une Reine.

Et bient繫t elle chanterait sa douce m矇lodie du bonheur qui lui tenait tant cur,

Sans ce soucier de tous ces inf璽mes,

Ces voleurs d璽mes,

Qui noseraient plus la juger et la jeter au banc des accus矇s.

tre enfin lib矇r矇e de toutes ces cha簾nes qui encombraient encore ses poignets.

tre enfin libre et sereine,

Dans cet oc矇an de candeur et de douceur,

Qui connaissait d矇j par cur,

Son joli chant de sir癡ne,

Trop longtemps refoul矇,

Par les remous agit矇s de tous ces navires qui osaient lui lancer :

竄 Arr礙te de chanter ! On en a assez ! Tu nous donnes la migraine avec ton chant de sir癡ne ! 罈

Mais loc矇an nallait pas tarder les entra簾ner dans son terrible tourbillon,

Car il 矇tait furibond,

Que lon puisse sattaquer sa bien aim矇e.

Et bient繫t tous ces navires bond矇s,

Qui navaient eu de cesse de pourchasser son ador矇e,

Se retrouveraient confront矇s sa col癡re l矇gendaire,

Pour dispara簾tre jamais de cette terre.

Car loc矇an 矇tait venu la sauver,

De ce monde de cruaut矇s,

De cette suffocante cage de verre et dacier,

Qui lavait trop longtemps retenue prisonni癡re.

Et que pour sen d矇faire,

Elle avait 矇cout矇 ses conseils avis矇s.

Et aujourdhui,

Elle avait d矇cid矇 de se noyer et de se fondre en lui,

De se jeter corps perdu,

Et de go羶ter le sel de cet inconnu dont elle s矇tait toujours d矇fendu,

Pour trouver enfin la lumi癡re,

La r矇ponse sa pri癡re,

Et se d矇tacher tout jamais de cet obscurit矇 qui lavait fragilis矇e,

Pour rejoindre avec d矇lectation,

Ces profondeurs qui lattiraient avec passion,

Et dans lesquelles elle venait de plonger avec volupt矇,

En plein cur de cette puret矇 in矇gal矇e,

Limpide souhait,

Qui ne la d矇cevrait jamais.

Pour vivre enfin son conte de f矇es,

En sancrant jamais tel un rocher,

Dans ces profondeurs inexplor矇es.

Car la tentation lavait gagn矇e,

Et que son cur venait d礙tre happ矇 et scell矇 tout jamais,

son oc矇an bien aim矇,

Et ce pour l矇ternit矇…

****

Un po癡me de C矇cile La Suricate.

Liebstar Award 2017 

En ce Dimanche 19 F矇vrier 2017, jai souhait矇 participer au Tag de ma douce amieAlessandraque je nomme affectueusement « Alexianou » (Eh oui ! J’adore donner des petits noms qui se terminent par les lettres « ou » aux personnes que j’aime…Mon c繫t矇 loufoque…)

Mais revenons nos moutons blancs : Le fameux tag auquel j’ai voulu participer et ce pour mon plus grand plaisir et quivous permettra d’en savoir un peu plus sur ma petite personne. Vous savez le petit Suricate qui adore 矇crire dans son petit terrier mais qui se fait un peu rare ces temps-ci faute de temps…

****

Voici les 11 questions de ma ch癡re Alexianou :

1) Quelle est la musique qui repr矇sente ton 矇tat d’esprit du moment ou un moment de ta vie en particulier ?

Actuellement, j’adore 矇couter en boucle « Lost on you » de LP surtout le matin, apr癡s mon r矇veil. Cette chanson me donne directement la p礙che pour toute la journ矇e.

Et puis j’adore sa petite note hyper originale avec le hurlement du loup en arri癡re fond au moment des refrains…癟a me transporte.

Le soir, lorsque je suis un peu plus au calme, j’aime bien 矇couter des musiques de films en tout genre. a me fait beaucoup de bien. Et il y en a deux en particulier qui me donnent des frissons chaque fois que je les 矇coute.

Pour ainsi dire, elles m’inspirent 矇norm矇ment lorsque j’矇cris…

Les voici, si vous souhaitez les d矇couvrir :

Je n’ai jamais vu le film mais j’adore cette chanson d’Ellie Goulding…

Elle me transporte toujours autant lorsque je l’矇coute…

****

Cette musique de film est merveilleuse et sans oublier son film qui est tout simplement magique souhait. Si jamais vous ne l’aviez pas vu, je vous le recommande…

****

Lorsque je suis en col癡re pour une raison ou pour une autre, j’aime bien 矇couter du Ma簾tre Gims et en particulier cette chanson : d’autant plus qu’elle me parle bien en ce qui concerne les nombreux traitres qui ont jalonn矇 ma vie (Ils se reconna簾tront d’ailleurs)…

Cette chanson me rebooste : c’est ma petite drogue musicale pour me lib矇rer du mauvais pass矇 et c’est plut繫t efficace comme rem癡de…

 

2) Si tu pouvais partir n’importe o羅, l tout de suite, o羅 partirais-tu ?

Sans h矇sitation, je partirai l’簾le Maurice et plus pr矇cis矇ment Flic en Flac direction l’h繫tel « VILLA CAROLINE » pour me ressourcer de la t礙te aux pieds…

Pourquoi l bas ? Tout simplement pour y refaire un retour aux sources car j’y avais pass矇 de merveilleux moments durant mes vacances scolaires lorsque je vivais encore Madagascar durant les ann矇es 92 Juin 95.

Je ne manquerai pas d’ailleurs de vous raconter un petit souvenir de l’簾le Maurice et de poster l’article en question lorsque j’aurai un peu plus de temps devant moi.

 

3) Dans quelle s矇rie TV ou film aurais-tu aim矇 avoir un r繫le ?

J’aurais aim矇 jouer dans la s矇rie TV Am矇ricaine « Dracula » cr矇矇e par Cole Haddon.

Voici l’histoire :

Dracula alias Alexander Grayson, riche homme d’affaires am矇ricain, s’installe en Grande-Bretagne la fin du XIXesi癡cle et cherche venger la mort de sa bien aim矇e assassin矇e auparavant par l’Ordre du Dragon, puissante organisation secr癡te qui contr繫le la ville de Londres.

Er pourquoi aurais-je jou矇 dans cette s矇rie ?

Tout d’abord parce que j’aime beaucoup le jeu d’acteur de Jonathan Rhys-Meyers. Il est tellement talentueux qu’il est capable d’incarner n’importe quel r繫le. Et puis il a un regard tr癡s hypnotisant…

Et donc, j’aurai jou矇 le r繫le de « Mina Murray » avec une toute autre chevelure que la sienne : version cuivr矇e intense ! Eh oui ! Pourquoi pas ? Les r礙ves sont faits pour 癟a !

****

Quant au fameux film, j’aurais sans aucun doute, jou矇 dans « Underworld, Nouvelle 癡re » des r矇alisateurs Mans Marlind et Bjorn Stein avec comme actrice principale « Kate Beckinsale ».

Voici l’histoire :

Depuis des si癡cles, Lycans et Vampires se livrent une bataille sans merci. Mais les deux races sont l’aube d’une 癡re nouvelle car les humains qui ont r矇cemment d矇couvert leur existence d矇cident de cesser leurs conflits internes pour s’engager ensemble dans la lutte contre ce qu’ils consid癡rent comme des fl矇aux. S矇l癡ne s’attire la convoitise de l’arm矇e et des scientifiques. Une traque incessante commence alors contre la plus redoutable des vampires.

Et donc, vous ne devinez toujours pas quel r繫le j’aurai incarn矇 ? Eh bien, celui de S矇l癡ne bien entendu et avec des cheveux cuivr矇s en prime…

Ah ben un r繫le de Vampire tel que celui-l ! Moi je dis tout de suite « Oui ! » 矇tant donn矇 que j’aime cet univers fantastique entrem礙l矇 de sang bien d矇goulinant et de b礙tes f矇roces tels que les loups-garous et sans oublier biens羶r ces chers vampires arm矇s de leurs incisives ultra tranchantes comme des lames de rasoir…

****

4) quel personnage de roman, de s矇rie ou de film t’identifies-tu le plus ?

Le personnage auquel je m’identifie le plus est sans aucun doute celui d' »Elizabeth Bennet » interpr矇t矇 par la talentueuse actrice « Keira Knightley » dans le somptueux film « Orgueil et pr矇jug矇s » et qui est pour moi un v矇ritable chef d’oeuvre du cin矇ma dont je ne me lasse jamais de regarder…

Pourquoi sp矇cialement ce personnage ? Tout d’abord parce qu’elle a un sacr矇 temp矇rament et qu’elle ne se laisse pas manipuler ni museler face la gente masculine. Et en m礙me temps, c’est une douce r礙veuse, une exalt矇e 矇prise de libert矇 qui aime la vie…

Et c’est pourquoi j’aime tant ce personnage car je trouve que je lui ressemble sur pas mal de points…

****

5) Quel personnage fictif ou r矇el admires-tu le plus ?

Le personnage que j’admire le plus au monde est sans conteste « J矇sus-Christ ». Tout simplement parce qu’il est difficile d’avoir une telle bont矇 et sagesse surtout de nos jours o羅 l’on vit dans un climat de m矇fiances et de violences quasi perp矇tuelles…

Ce n’est pas donn矇 tout le monde d’礙tre loyal et d’aider son prochain en cas de coup dur. La majorit矇 des personnes sont 矇go簿stes et ne pensent qu’ leur r矇ussite personnelle. Et comment leur en vouloir finalement ? Le monde est ainsi fait, h矇las…

En ce qui me concerne, j’essaie tout prix de rester moi-m礙me quoi qu’il arrive car je ne voudrais surtout pas me perdre dans les m矇andres de ce que je d矇teste le plus au monde :

– Le m矇pris (snober sans vergogne ni culpabilit矇 aucune son prochain)

– L’矇go簿sme,

– La jalousie,

– La d矇loyaut矇 (couteau dans le dos) ainsi que la trahison,

– Et sans oublier : La m矇chancet矇 gratuite.

Je ne dis pas que je suis une Sainte, loin de l et c’est pourquoi j’admire tant le Christ car peu d’hommes ou de femmes sur cette terre ont pu suivre ses traces en mati癡re de bont矇 : Je pense M癡re Th矇r癡sa, L’Abb矇 Pierre, Ghandi, et bien d’autres…

Mais heureusement qu’il y a encore quelques exceptions dans notre monde et fort heureusement d’ailleurs car dans le cas inverse, ce serait terriblement triste…

Et c’est pourquoi, il est tr癡s r矇confortant de se dire que certaines personnes sont capables de donner de l’amour autour d’eux, de tendre la main leur prochain, d’adresser une bonne parole, de faire un simple geste pour aider, juste comme 癟a parce qu’ils ont cette envie et cette bont矇 en eux…

Alors oui, Le Christ est pour moi un exemple. Et parmi toutes les bonnes paroles qu’il ait pu adresser son prochain durant toute sa vie, il y en a une seule que j’aime particuli癡rement et que j’ai retenue : La voici :

« P癡re, pardonne-leur ; ils ne savent pas ce qu’ils font… »

Cette phrase fut prononc矇e par lui-m礙me juste apr癡s son crucifiement. Il demanda alors pardon tous ceux qui avaient particip矇 sa condamnation et ex矇cution sur la croix.

C’est une phrase tr癡s puissante qui est remplie de bont矇 et d’amour car malgr矇 tout ce qu’il avait pu endurer ; il arriva encore pardonner tous ses d矇tracteurs qui l’avaient pourtant men矇 la mort…

Il y a d’ailleurs ce sujet, un film de l’acteur/R矇alisateur Mel Gibson qui pour moi est un immense chef d’oeuvre ; il s’agit de « La passion du Christ ».

Il est certes tr癡s dur ; voire la limite de l’insoutenable mais il est cependant essentiel mes yeux de le regarder pour ne pas oublier notre histoire, la sauvagerie de l’homme cette 矇poque l ; son intol矇rance face une diff矇rence qui serait l’oppos矇 de la sienne m礙me si nous sommes aujourd’hui pour ainsi dire, habitu矇s entendre ou voir en boucle dans les m矇dias toute l’horreur et les atrocit矇s d’actes criminels tels que les attentats perp矇tu矇s par des terroristes sanguinaires et sans scrupules…

Et cela n’est pas pr礙t de changer m礙me si je souhaite ardemment au plus profond de moi que toute cette folie s’arr礙te…

C’est pourquoi, il est important de savoir accepter la diff矇rence de son prochain car c’est tout simplement une tr癡s grande marque de respect et de tol矇rance. En bref, une ouverture d’esprit que tout un chacun devrait avoir en soi…

****

6) Quel est ton plus grand r礙ve ?

Mon plus grand r礙ve serait de retourner dans mon 簾le natale Madagascar et de refaire tout le parcours que j’avais fait autrefois avec mes proches dont notamment celui de revoir la ville natale de ma d矇funte Grand-M癡re ador矇e qui n’est autre que : Majunga.

Ah ! La douceur de vivre de Majunga…

Avoir le privil癡ge de m’y promener nouveau en arpentant son joli bord de mer serait pour moi un pur plaisir qui vaudrait tout l’or du monde…

****

7) Si tu avais la possibilit矇 d’exaucer 3 voeux, quels seraient-ils ?

Si j’avais cette possibilit矇, alors je partirai tout d’abord l’簾le Maurice pour une dur矇e d’1 mois : ah ben, il me faut bien 癟a pour 礙tre bien ressourc矇e puis j’irais Madagascar, mon 簾le natale, pour la m礙me dur矇e : c’est que l’簾le est tellement grande ! Et enfin, je partirai aux Bahamas pour la m礙me dur矇e aussi (pour ne pas faire de jaloux !).

Mais pourquoi l-bas ? Ben, depuis que J’avais un beau jour re癟u une de leur brochure touristique avec de merveilleux paysages idylliques…Je ne sais pas mais j’ai toujours voulu y aller…

Oui, je sais….ce ne sont que des voeux de voyages et pourtant c’est vraiment ceux-l qui m’enchantent le plus… Allez savoir…Sans doute d羶 mon pass矇 d’expatriation…

****

8) Quelle activit矇 pr矇f癡res-tu faire lors de tes temps libres ?

Vous ne devinez pas ? crire tout simplement car je ne suis pas une fashion victime ni m礙me une f矇rue d’arpenter sans fin une ville car je n’aime pas m’agglutiner une foule…Je ne sais pas pourquoi mais cela m’a toujours angoiss矇e…

D’ailleurs, je ne suis pas non plus une adepte des salles de concert pour aller voir un de mes chanteurs du moment par exemple ; non, je pr矇f癡re mille fois acheter leurs CD et les 矇couter bien tranquillement chez moi.

Par contre, j’aime bien de temps en temps aller au cin矇ma mais a une seule condition : que la salle ne soit surtout pas ultra bond矇e sinon cela aurait quelque peu tendance me g璽cher le visionnage du fameux film…Hi hi…Je sais, je suis tr癡s compliqu矇e et un brin maniac…

Eh oui ! C’est que la Suricate que je suis a tendance 礙tre casani癡re… Et pour me sortir un temps soit peu de mon terrier, il faudrait vraiment que cela soit diversifiant souhait afin que je puisse m’矇vader de mon petit quotidien sinon laissez tomber vu que je fuis la foule trop grouillante…

****

9) Si tu pouvais changer quelque-chose dans ta vie, qu’est-ce que tu changerais ?

Ben, je ne vais pas me mentir ni m礙me me cacher…Je changerai donc ma condition actuelle de « c矇libataire » pour partager ma vie avec une personne qui m’aimerait telle que je suis…Mais je ne le ferai pas uniquement juste pour rentrer dans le moule et faire comme tout le mondepuisque je n’ai vraiment pas honte d’礙tre toujours c矇libataire et que je me sente parfaitement bien dans mes petites griffes de Suricate…

Non, je le ferais car je me dis qu’礙tre deux serait sans doute mieux que de n’礙tre qu’un, voil tout… et m礙me si l’inconnu a parfois tendance me faire peur…

****

10) Quel pays ou ville as-tu le plus aim矇 visiter ?

Le pays que j’ai aim矇 le plus visit矇 fut sans aucun doute la merveilleuse le Maurice… J’en garde de tr癡s bons souvenirs inoubliables…

Et apr癡s toutes ces r矇v矇lations, aimeriez-vous toujours autant la Suricate que je suis ?

Merci encore ma ch癡re Alexianou pour ce Liebstar Award que j’ai pris grand plaisir faire… Pleins de gros bisous pour toi et merci aussi tous mes amis qui m’appr矇cient et aiment suivre mes petites aventures de Suricate…

C矇cile, La Suricate.