Ce jour : Première partie

BLANCHEUR

Le soleil lui brûlait la peau mais elle profitait de ce moment. Le ciel était d’un bleu limpide sans nuages et ce soleil si brûlant l’aveuglait littéralement si bien qu’elle n’aperçut pas le petit chaton qui courait vers elle.

Soudain, elle le vit en train de machouiller une de ses tongues. 

“Hé petit chenapan ! Que fais tu ? Tu vas abîmer ma savatte.”

Le chaton était trop mignon. Son petit museau était d’un blanc immaculé alors que sa robe était de couleur rouquine : vraiment trop craquant.

“Et hop je te tiens mon petit ! Tu fais quoi ici sur cette plage ? Tu t’ais perdu ou bien on t’a abandonné ? tu ne portes pas de collier ?”  

Jessica caressait le doux pelage soyeux de Snoopy. Elle avait décidé de le garder au cas où il aurait été abandonné et elle avait déjà choisi son petit prénom pour lui car elle l’aimait déjà ce petit bout de chou.

“Tu verras, je prendrais bien soin de toi mon Snoopy et je t’aimerai énormément ».

Oui c’était le signe du destin et pourquoi pas ? Après tout, elle en était presque certaine que personne ne viendrait réclamer cette jolie petite boule de poil. Une rencontre des plus improbable mais pour une fois un bien joli cadeau tombé du ciel.

Jessica avait un grand sac de plage presque vide alors elle décida d’y installer Snoopy afin que celui çi ne puisse pas s’enfuir. Juste le temps de quitter cette plage, de rejoindre rapidement à pied son véhicule qui était stationné à quelques pâtés de maison et hop ! le tour était joué.

Au début Snoopy eut peur d’être à l’intérieur du grand sac puis il finit par se trouver une occupation en jouant avec les franges de son paréo légèrement humidifié par l’eau de mer et qui était resté en boule tout à fait au fond parmi toutes ses petites affaires.

Qu’est ce qu’il était joueur ce petit Snoopy !

Jessica était enfin à l’intérieur de sa voiture et elle chantonnait de joie tellement elle était heureuse.

Aujourd’hui était un jour pas comme les autres. Un jour unique ! dont elle n’oublierait jamais.

Soudain quelqu’un tapa sur la vitre côté passager. C’était un homme coiffé d’une casquette bleu marine avec des yeux rieurs couleur turquoise qui criait :

“Mademoiselle ! Heureusement que je suis venu à temps. Vous avez pris mon petit chaton. Je l’avais perdu ce matin. Je suis vraiment navré mais j’aimerais bien le récupérer s’il vous plaît ! »

L’homme en question avait un sourire colgate et il semblait être sincère dans ses dires en ce qui concernait le petit snoopy.

Mince alors ! C’était trop beau pour être vrai ! se dit Jessica. Elle ouvrit sa portière et se retrouva nez à nez avec Monsieur qui avait perdu son chat.”

Jessica lui dit presque à contre coeur :

“Sa tête est toute blanche et son corps est rouquin. C’est bien votre chat ? ”

“Oui” s’empressa de dire Thierry, tout en lui serrant la main. “C’est bien mon chaton. Je vous ai vu au loin sur la plage en train de mettre Chenapan à l’intérieur de votre sac. Oui c’est son petit nom car il est très espiègle. Je disais donc : j’ai couru mais ensuite il y avait trop de monde et je vous avais perdu de vue puis je vous revois ici dans cette rue. Heureusement, j’aurais pu vous manquer mais ne vous inquiétez pas, je pense que vous croyiez qu’il était abandonné n’est-ce pas ? Vous vouliez le garder ?”

“Je suis vraiment désolée si j’avais su. Tenez, le voici” s’empressa de répliquer Jessica.

Elle attrapa le petit animal qui n’arrêtait pas de jouer avec les franges de son paréo au fond de son sac.

“Voilà. Tenez le.”

Jessica tendit Chenapan à son propriétaire qui s’empressa de le prendre dans ses bras.

“Merci beaucoup Mademoiselle. C’est chic de votre part.”

Jessica regardait le petit chaton se blottir dans les bras de l’homme. Elle était sans voix. Finalement, ce n’était pas un si bon jour que ça. Jessica allait s’apprêter à dire au revoir à l’inconnu quand celui-çi lui dit dans un grand sourire :

“J’aimerais vous inviter à dîner ou encore prendre un verre s’il vous plaît. Pour vous remercier d’avoir retrouvé mon chat.”

Ses yeux bleus turquoise la dévoraient intensément avec toujours cet éternel sourire de séducteur.

“Heu…mais ce n’est pas nécessaire. Je vous assure. Et puis j’avais décidé de l’adopter comme vous savez.”

“Et je suis certain que vous auriez pris grand soin de lui” dit l’homme tout en caressant le dos de Chenapan qui lui mordillait le bout des doigts.

“J’aimerais vous inviter. Je m’appelle Thierry et vous ? ”

“C’est Jessica” dit-elle.

“Je suis propriétaire de ce petit restaurant que vous voyez là-bas au bord de la plage et cela me ferait vraiment plaisir de vous inviter à dîner. Il est justement presque 19 heures.”

“Mais c’est à dire que…Je n’habite pas ici et je dois rentrer. Je suis désolée. »

“Bon je n’insiste pas Jessica mais je vois que vous avez l’air d’aimer nos amis les chats. Que diriez vous si je vous offrais un de mes chatons. Il se trouve que ma chatte a eu une portée de 5 chatons il y a deux mois et cela me ferait plaisir de vous en offrir un. Vous pourriez le choisir. Les chatons se trouvent sur la véranda de mon restaurant.”

Jessica se mordit la lèvre inférieure. La tentation d’avoir un petit chaton ou tout simplement refuser. Pourtant elle avait tellement envie d’avoir une petite boule de poil. Que faire ? Accepter l’offre ?

“Je vous promets que je n’attend rien en retour si cela vous pose problème. C’est juste que vous m’avez l’air sympathique et que vous étiez prête à me prendre mon petit chenapan alors…”

L’homme souriait sans arrêt et ne cessait de la regarder avec insistance. Jessica aimait bien son regard mais pas que…

Il avait un corps agréable et de jolis cheveux blonds dorés dont quelques mèches rebelles qui lui tombaient sur le front. Mais qu’avait elle ? Non encore un séducteur comme tant d’autres qui voulait sans aucun doute s’amuser et garder un petit souvenir de vacances sur son tableau de chasse.

Jessica décida de refuser l’offre si tentante et fit mine d’ouvrir sa portière. Il fallait qu’elle parte.

Thierry la regardait intensément puis lui dit :

“C’est dommage. Pourtant j’étais vraiment sincère, vous savez. C’est vrai aussi…je ne vais pas vous mentir, je vous trouve très belle. Dès que je vous ai vu…Mais sans doute que je dois vous faire peur d’être si pressant. Pourtant, je ne le fais pas exprès. Je pense qu’on pourrait mieux se connaître. Je pourrais vous donner mon numéro de mobile. J’insiste car…”

Le visage de Jessica devint rouge pivoine.

“Vous me plaisez, c’est tout. Et je recherche une relation sérieuse et sincère, pas du tout un petit flirt sans lendemain. J’ai passé l’âge” dit Thierry.

Il la regardait toujours autant intensément mais il ne souriait plus ; son visage était grave.

Jessica lui répondit en bafouillant :

“Heu… je ne sais que vous dire mais par contre je voudrais bien un petit chaton si…”

Thierry lui coupa les mots de la bouche en s’écriant de joie :

“Mais biensûr Jessica. L’offre tient toujours et cela me ferait plaisir.”

Jessica sourit timidement et dit :

“Merci. Là, je dois rentrer chez moi mais je pourrais revenir demain matin par exemple pour prendre un petit chaton.”

“Ok, pas de souci. Je vous attendrai Jessica” puis il s’approcha d’elle mais Jessica eut un mouvement de recul.

Thierry lui sourit. “Je voulais juste vous serrer la main.”

« Oui, biensûr. Désolée” dit Jessica avec nervosité.

La main de thierry enserra la sienne avec douceur tandis que le petit chaton était juché sur son épaule droite, en train de la fixer de ses petits yeux gris bleus espiègles.

Jessica ne le savait sans doute pas mais à cet instant là ; cette poignée de main scellerait bientôt son destin à celui de ce bel inconnu pour toujours, en ce fameux jour d’été tout à fait ordinaire du mois de Juillet.

Finalement ce fut un jour extraordinaire que Jessica raconterait un beau jour avec fierté et émotion à ses deux futurs enfants…

3 réflexions sur “Ce jour : Première partie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s